Qui sont ces enfants??

Moselle: Des enfants sèment la terreur à l’école

Posted On 20 déc 2013

By : Gaïa

Comment: 0

Mardi, huit instituteurs de l’école Jacques-Yves-Cousteau de Petite-Rosselle, près de Forbach, se sont mis en arrêt maladie pour protester…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Des élèves d’à peine 10 ans qui terrorisent déjà leurs professeurs. Depuis la rentrée, une poignée d’élèves de CM1 et CM2 de l’école élémentaire Jacques-Yves-Cousteau de Petite-Rosselle, près de Forbach, insultent voire frappent leurs instituteurs, rapporte Le Républicain Lorrain, qui ajoute que mardi, les huit enseignants, dont le directeur, se sont mis en arrêt maladie pour protester contre ces comportements violents.
«Il y a eu des insultes et même des coups de la part des écoliers à l’encontre de leurs professeurs», a indiqué un parent d’élève au quotidien régional. Un autre afait état à Europe 1 d’insultes à répétition de la part de certains élèves. Et les punitions n’y font rien. Mardi, les enseignants ont donc été «mis en arrêt de travail pour la journée, pour choc psychologique», a indiqué Jérôme Bernard, directeur de l’établissement, qui s’est joint au mouvement.
Les salles de classe étaient donc vides lorsque les parents sont venus déposer leurs enfants à l’école, et ni la mairie, ni l’association de parents d’élèves n’avaient été mises au courant de l’action des professeurs.
La présidente de l’association locale des parents d’élèves, Anne-Madeleine Dautel, a indiqué à Europe 1 qu’une réunion allait être organisée à la rentrée de janvier avec le directeur, «pour discuter du problème». Cependant, les parents des enfants concernés soutiendraient leur progéniture, allant même jusqu’à s’introduire dans les classes pour invectiver les professeurs. Les enseignants ont donc alerté l’Inspection académique.

http://www.20minutes.fr/societe/1266009-20131220-moselle-ecoliers-sement-terreur-a-lecole

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Retour à l'accueil