Même ton ami musulman,restera ton ennemi !!

Un musulman ne peut se plier aux lois de la République

Publié le 16 décembre 2013 par Salem Benammar - Article du nº 334

Un musulman sans la charia est un musulman renégat, tout simplement un apostat, comme s’il abjurait l’islam. Il doit savoir que sans elle l’islam est comme un corps sans vie. C’est elle qui codifie la vie des musulmans dans ses moindres petits détails. Elle est leur feuille de route et leur seule et unique voie qui ne tolère aucune autre voie à suivre pour ses fidèles. C’est leur cordon ombilical qui les rattache à la matrice islam. Se proclamer musulman sans la charia revient à pratiquer l’islam tout en rejetant ses 5 piliers.
La charia doit s’appliquer en Tunisie qu’on le veuillez ou non. Le doute n’est plus permis si l’on veut réellement se conformer aux préceptes de l’islam. La charia est la loi d’Allah à laquelle tous les musulmans doivent se soumettre. Nul ne peut y déroger ni être tenu au respect des lois qui ne sont pas d’essence musulmane jugées comme inférieures à la charia pure et parfaite.
Les lois humaines sont indignes des musulmans. Dévalorisantes pour des humains qu’Allah, une des innombrables divinités polythéistes arabes qu’un gourou a inventé avec des attributs d’un dieu monothéiste histoire de faire de l’ombre au vrai dieu des juifs et des chrétiens qui aurait élevé ceux qui ont choisi sa voie, chara’a en arabe, au-dessus de tous. comme si les Maoris n’avaient pas plus de vertus que les musulmans. Il est vrai que cette divinité farfelue et sanguinaire est nulle en géographie humaine. Du pur racisme primaire.
Cette divinité sortie de la manche du kamiss du prophète autoproclamé aurait fait des musulmans la race des seigneurs, censés être la meilleure communauté de croyants jamais envoyée sur cette terre qu’ils n’arrêtent pas d’irriguer pourtant de leur propre sang et de celui des innocents. Nul doute qu’ils sont au-dessus de la mêlée mais dans la barbarie humaine.
Le plus ubuesque est qu’ils y croient dur comme fer, alors qu’ils ne connaissent que le sable et le vent, ce n’est pas étonnant de leur part compte-tenu de leur absence de discernement qui n’est un secret pour personne. Allah que vous êtes son peuple hors norme, on comprend pourquoi vous n’êtes pas dans les normes.
Dans les faits, ils sont évidemment en deçà de tout le monde et la risée des nations, et s’ils font semblant de composer avec les lois humaines c’est juste une fourberie islamique, de l’esbroufe, une takiyya. Un vrai musulman ne peut pas vivre sans la charia celle que j’ai appelée un jour la loi scélérate de Nuremberg.
En refusant la charia et vous avez tout à fait raison, vous refusez l’islam. En y renonçant ils se mettent en danger de mort. Leur religion n’est pas tendre avec les siens qui caresseraient l’idée de la quitter un jour, c’est un crime de lèse-majesté-islam. Avec l’islam tu as la vie sauve, tant que tu ne cherches pas à sortir de ta condition d’esclave. Sois musulman et tu auras la paix !
Comme ils sont poltrons, pleutres et dépourvus de discernement et de raison, tellement leurs neurones sont gangrenés par les émanations radioactives du gaz doctrinaire que leurs cheikhs, imams et prédicateurs leur font inhaler du berceau jusqu’à la mort, ils n’auront jamais le cran pour commettre un tel acte de briser les chaînes de leur prison mentale.
Par voie de conséquence les musulmans qui se réclament de l’islam tout en rejetant la charia, ne sont pas qu’ignorants et incultes, ils sont schizophrènes. Car faire la différence entre les deux c’est comme s’ils faisaient la différence entre le nazisme et l’hitlérisme.. Musulmans et démocrates, ce n’est pas un oxymore, c’est une apostasie.

Salem Benammar

Retour à l'accueil