Un des débuts de l'invasion silencieuse Islamique.!!

Bientôt chez vous...
>
>
>

Ce n'est qu'un début, et nous ne sommes pas à l'abri de ce genre de village qui pourrait pousser dans le 93 ou même ailleurs.....

Le Samedi 2 novembre 2013 12h23, Michel Deverge a écrit :
>
>

Cliquez

http://www.youtube.com/watch?v=6ritGjJ3hCE

Il faudrait que les journalistes de La Presse aillent y faire un tour.

Incroyable mais bien vrai … Qu’est-ce qui s’envient ?

Le village existe, allez voir sur Google Peace Village Toronto
> Il s’agit d’une enclave islamique de 3 000 habitants située à une cinquantaine de kilomètres au nord de Toronto
.
> Une sorte d’enclos pour musulmans originaires du Pakistan , où toutes les rues mènent à la mosquée.
>
> HOMMES ET FEMMES SÉPARÉS
>
> Le 18 mars dernier, le journal français Le Figaro a publié un reportage sur Peace Village .
> Non seulement y trouve-t-on la plus grosse mosquée du Canada , mais toutes les maisons respectent les préceptes de l’Islam. Par exemple, dans les salons, des portes coulissantes permettent de séparer les hommes des femmes.
> Le journaliste du Figaro a tenté de parler à des femmes voilées qui se promenaient dans les rues du village, mais il a éprouvé quelques difficultés. Comme lui ont expliqué deux gaillards qui semblaient surveiller les allées et venues des femmes, les étrangers ne sont pas les bienvenus dans cette enclave. « Il faut demander la permission pour parler aux gens et se promener… », lui ont-ils dit.
> Je vous rappelle que nous ne sommes pas au Moyen-Orient, mais à 50 kilomètres de Toronto …
> « L’AVENIR NOUS APPARTIENT ! »
> Il y a quelques semaines, une enquête de l’Institut national de la statistique du Canada a révélé que, dans 20 ans, les minorités visibles représenteront 63 % de la population de Toronto.
>
> Le reporter du Figaro a demandé à Naseer Ahmad, le créateur de Peace Village , ce qu’il pensait de cette étude. Le riche promoteur immobilier n’a pas caché sa joie :
> « Ce pays a été fondé par les Français et les Anglais, a-t-il lancé. Maintenant, il y a unetroisième force, c’est nous. Au Canada , il faudra qu’il y ait un premier ministre pakistanais ! »
>
> Puis l’homme a montré le centre commercial de Peace Village. « Il y a plusieurs restaurants halal ici, a-t-il expliqué. J’ai même créé un cimetière musulman. Peace Village est une expérience unique, qui jette les bases d’autres villages du genre. »
>
> «Bientôt, nous construirons un vaste centre islamique, juste à côté de la mosquée. »
> UNE ÉGLISE RASÉE
> En octobre 2007, le National Post a publié un reportage sur Peace Village .
> On y apprenait que, pendant le jeûne du ramadan, l’école du quartier met des lits à la disposition des enfants affamés pour qu’ils puissent reprendre des forces entre deux cours.
> Des Italiens vivaient à côté de Peace Village . Ils y avaient leur église, la Teston United Church . Mais les promoteurs du village musulman ont décidé d’agrandir leur enclave pour accueillir de nouveaux arrivants et ils l’ont rasée…
>
> « On est allé les voir en pleurant, mais ça n’a rien donné, de dire une Italienne qui fréquentait cette paroisse. Ils ont refusé d’entendre nos doléances et ils ont démoli notre église… »
> Imaginez comment la communauté musulmane réagirait si des chrétiens décidaient de démolir une mosquée
!
>
> VIVE LE CANADA !

Retour à l'accueil