En France au moins tu travailles au plus tu gagnes : sur tous les points.

La SECU va-t-elle diminuer ses remboursements en fonction des revenus ?

Les plus aisés moins bien remboursés

Et si vos frais de santé étaient remboursés en fonction de vos revenus ?
C’est ce que recommande une récente étude publiée par l'Insee.

En effet, deux économistes préconisent une réforme du système de remboursement par la Sécurité sociale des soins de ville basée sur la prise en compte du niveau de revenu des malades.

Les soins de ville (médecin, dentiste, etc.) représentent 53% du montant total des soins et ne comprennent pas les soins hospitaliers, les plus coûteux.

La mise en place de la réforme

Selon cette nouvelle mesure le mécanisme de remboursement de la Sécurité sociale devrait changer. La réforme se décompose en 3 étapes principales :

  1. Mise en place d'un plafond annuel de "reste à charge" au-delà duquel tous les soins du patient sont intégralement remboursés.
  2. Instauration d'une seule franchise annuelle plutôt que toutes les franchises existantes.
  3. Variation de ce plafond et de cette franchise en fonction du revenu individuel de la personne et non revenu de son ménage.

Les hypothèses actuelles conduiraient à une franchise de 19 euros et à un plafond reste à charge de 123 euros pour les 10% de personnes les moins aisées et à une franchise de 321 euros et à un plafond de reste à charge de 2 087 euros pour les 10% les plus riches.

L'objectif de la réforme serait de « rendre le système de remboursement plus équitable>> Pour qui???Toujours les mêmes.

Retour à l'accueil