Que peut-on attribuer aux musulmans comme aide pour faire avancer la science?

http://www.dreuz.info/2013/10/formidable-contribution-de-lislam-a-la-science-et-pas-un-seul-prix-nobel-les-juifs-par-contre/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Je lisais un article de Jean-Patrick Grumberg,(que je vous copie ci dessous,)qui m'a rappelé qu'effectivement les pays musulmans qui se disent puissants avec des savants de je ne sais quelle sciences,si ce n'est la modification en mal du Coran,n'ont jamais permis au monde d'avancer,dans aucune science que se soit.Leur seule force c'est des sous sols pétrolifères,mais qui tarirons un jour.
Et sa veut régner sur le monde??Si malheureusement cela devait arriver,ce qui m'étonnerait fort, la planète toute entière reviendrait en quelques décennies au même stade qu'au moment de la vie du Prophète.(7eme siecle)donc un bon en arrière de 14siecles. Heureusement que les hommes ne sont pas tous musulmans et que nous trouverons toujours des gens de bonne volonté pour prendre l'étendard et nous aider à stopper et repousser cette invasion silencieuse.

Obama l’a dit et répété : « l’islam a apporté une contribution historique essentielle à la science. »

Ce genre de phrases creuses ne semble pas leur être de grande utilité.

Sur un milliard deux cent millions de musulmans, pas un seul n’a encore remporté de prix Nobel en 2013.

C’est une constante : avec 4 prix Nobel en tout et pour tout depuis que le prix existe (je laisse de coté le prix politique, le Nobel de la paix), je n’ose imaginer où en serait la science, la recherche, la médecine, et la haute technologie si l’on devait attendre après eux.

En fait nous aurions le chameau comme moyen de transport. Et le cheval. Et pas l’électricité. Ils n’ont rien inventé. Seuls les blancs ont apporté le progrès.

En revanche, du coté des Juifs, force est de constater qu’ils ne font rien pour enrayer l’antisémitisme. Ils en sont même largement responsables.

Oser rafler 6 des 8 prix décernés – pour le moment – dans la cuvée 2013 (dont 2 à des israéliens, minuscule pays de 6 millions de juifs sur 8 millions d’habitants), ils voudraient titiller la jalousie qui est le moteur de l’antisémite, ils ne feraient pas différemment.

Quand on ne représente que 0.2% de la population mondiale, on fait profil bas. On n’accumule pas, année après année depuis 1905, 22% des 862 prix Nobel, chiffre qui s’accélère depuis la re-création d’Israël.

On ne s’offre pas 11 prix Nobel israéliens, le chiffre le plus élevé au monde par habitant, sans s’attirer les foudres des universitaires qui s’empresseront de décréter de nouveaux boycott académiques, et trouveront ensuite de bonnes raisons pour l’avoir fait.

Incorrigibles juifs, « peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur » (De Gaulle)

PS: lorsqu’un pays gagne une coupe du monde, un prix Eurovision, il fait la fête et s’en félicite. Lorsque les Juifs accumulent prix Nobel sur prix Nobel, il leur est demandé de ne pas fanfaronner, de ne pas en faire trop. Mais il existera toujours des sales juifs dans mon genre pour ne pas se laisser définir par les autres.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Obama l’a dit et répété : « l’islam a apporté une contribution historique essentielle à la science. »

Ce genre de phrases creuses ne semble pas leur être de grande utilité.

Sur un milliard deux cent millions de musulmans, pas un seul n’a encore remporté de prix Nobel en 2013.

C’est une constante : avec 4 prix Nobel en tout et pour tout depuis que le prix existe (je laisse de coté le prix politique, le Nobel de la paix), je n’ose imaginer où en serait la science, la recherche, la médecine, et la haute technologie si l’on devait attendre après eux.

En fait nous aurions le chameau comme moyen de transport. Et le cheval. Et pas l’électricité. Ils n’ont rien inventé. Seuls les blancs ont apporté le progrès.

En revanche, du coté des Juifs, force est de constater qu’ils ne font rien pour enrayer l’antisémitisme. Ils en sont même largement responsables.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Oser rafler 6 des 8 prix décernés – pour le moment – dans la cuvée 2013 (dont 2 à des israéliens, minuscule pays de 6 millions de juifs sur 8 millions d’habitants), ils voudraient titiller la jalousie qui est le moteur de l’antisémite, ils ne feraient pas différemment.

Quand on ne représente que 0.2% de la population mondiale, on fait profil bas. On n’accumule pas, année après année depuis 1905, 22% des 862 prix Nobel, chiffre qui s’accélère depuis la re-création d’Israël.

On ne s’offre pas 11 prix Nobel israéliens, le chiffre le plus élevé au monde par habitant, sans s’attirer les foudres des universitaires qui s’empresseront de décréter de nouveaux boycott académiques, et trouveront ensuite de bonnes raisons pour l’avoir fait.

Incorrigibles juifs, « peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur » (De Gaulle)

PS: lorsqu’un pays gagne une coupe du monde, un prix Eurovision, il fait la fête et s’en félicite. Lorsque les Juifs accumulent prix Nobel sur prix Nobel, il leur est demandé de ne pas fanfaronner, de ne pas en faire trop. Mais il existera toujours des sales juifs dans mon genre pour ne pas se laisser définir par les autres.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Retour à l'accueil